Cabinet Psychothérapie Londres Psychothérapie et conseils en français pour Kensington, Chelsea et le centre de Londres

Feature image

Psychanalyse Jungienne

Le travail de Carl Jung est considéré comme essentiel dans le développement des techniques de psychanalyse et de psychothérapie. Il s’agit d’un moyen d’explorer la façon dont le subconscient, ou inconscient, communique avec l’esprit conscient via des messages.


Ces messages ne sont pas clairs pour l’individu, mais ils se manifestent par le biais de pensées et de croyances, qui se transforment en comportements et s’extériorisent par l’expression de ces idées.

Lorsque les messages du subconscient et les pensées du conscient ne sont pas en harmonie, l’individu est en conflit avec lui-même. Il ne semble alors pas authentique, vrai, et cela cause une discorde et une déconnection. Ce manque d’équilibre ou d’harmonie entre le conscient et l’inconscient crée des problèmes de santé mentale tels que la dépression, l’anxiété, un sentiment de perte accablante ou d’incertitude, tout en augmentant le risque de comportements addictifs, qui font surtout office d’auto-médicamentation.

À travers la psychanalyse Jungienne, un psychanalyste Jungien assiste le client dans la compréhension de cette discorde interne ou déconnection. Il s’agit d’un type de psychothérapie très intensément personnel, où le thérapeute et le client travaillent en étroite collaboration afin d’explorer des informations et expériences passées profondément enfouies et parfois même cachées.

Lors de ces discussions, le psychanalyste Jungien cherche des informations, répondant à certains questionnements du client. Ces questions, très problématiques, aident le client à effectuer une introspection sur lui-même et sur ses croyances et pensées, même s’il a tenté d’éviter celles-ci ou si elles ont été supprimées depuis des années.


La formation d’un psychanalyste Jungien

Tous les psychothérapeutes ne sont pas formés à la psychanalyse Jungienne, et il s’agit d’une formation difficile et rigoureuse à compléter. Au cabinet de psychothérapie à Londres, Philippe Jacquet est formé à la psychanalyse Jungienne et dispose d’une expertise et d’une expérience étendue dans l’utilisation de cette méthode pour travailler avec des clients.

Pour devenir un psychanalyste Jungien, le psychothérapeute doit compléter une formation accréditée par l’Institut C.G. Jung, ce qui permet de s’assurer que tous les professionnels possédant cette désignation utilisent les mêmes méthodes, recherches et pratiques issues d’éléments concrets. Le diplôme lui-même est délivré par l’AIPA, l’Association Internationale de Psychologie Analytique, et seulement après que le psychothérapeute ait complété tous les éléments requis de la formation.

Une partie de la formation à la pratique de la psychanalyse Jungienne requiert que chaque psychanalyste se connecte avec ses propres pensées subconscientes. Grâce à ce processus, ils prennent connaissance de leur propre modèle de pensée et leurs potentiels angles morts, ce qui est essentiel lorsque l’on travaille avec des clients.


Le processus

Le processus de psychanalyse Jungienne est très coopératif entre le client et le psychothérapeute. Il s’agit d’une approche identique à la thérapie par la parole, où chacun est l’égal de l’autre et contribue à la discussion et à l’exploration des significations et symboles des rêves, souvenirs, fantasmes et sur la façon dont le client voit certains évènements du passé et du présent.

Afin de permettre ce type de conversation ouverte, le thérapeute et le client doivent avoir pleine confiance en l’autre. En fournissant une expérience thérapeutique privée, confidentielle et émotionnellement sûre, le client et le psychanalyste peuvent parler librement, explorer certains modèles de pensées, comportements, relations et développer une conscience de soi renforcée pour permettre d’effectuer les changements désirés.


click
©2019 Cabinet Psychothérapie Londres is powered by WebHealer
Website Cookies   Privacy Policy   Admin Login